Débutants en boxe : comment progresser plus vite

Pour apprendre une nouvelle discipline il n’y a pas vraiment de secret : il faut s’entraîner, s’entraîner et s’entraîner encore. Mais on peut quand même un peu accélérer le processus d’apprentissage. Voici quelques conseils pour les débutants en boxe et plus généralement en sports de combat.

Maîtrisez les bases

Ça peut paraître bateau mais c’est le conseil le plus important. Les sports de combat c’est très fun. On veut faire des coups de pieds retournés, des esquives de folie, des superman punch. Oui c’est très sympa de savoir faire ça mais ce n’est d’aucune utilité si vous ne savez pas correctement faire un jab ou un low kick. C’est peut-être moins spectaculaire mais c’est plus compliqué qu’il n’y paraît. Tout le monde peut envoyer une droite mais une droite avec le bon transfert de poids, la garde bien en place, c’est autre chose.

Maîtrisez parfaitement les techniques de bases avant de tenter des coups fantaisistes. Même pour quelqu’un d’expérimenté il est toujours bon de revenir aux fondamentaux de temps à autre.

Appliquer à la lettre, pas de fantaisie

Vous ne connaissez rien dans une discipline alors faites ce qu’on vous dit. Ne commencez pas à vouloir faire les choses à votre sauce. Votre entraîneur n’est peut-être pas le meilleur du monde mais il a une expérience. Suivez ses conseils à la lettre.

Visualisez le mouvement

Ça c’est un véritable accélérateur. J’ai déjà fait un article sur ce sujet que vous pourrez trouver en cliquant ici. Le mot « visualisation » peut faire peur mais c’est en réalité très simple. Il suffit de s’imaginer faire la technique. Un mouvement, c’est des connexions dans le cerveau. Avec l’imagination vous allez faciliter la création de ces connexions. Le simple fait de mimer l’entraineur ne suffit pas, avec la visualisation votre cerveau va s’approprier la technique. Il faudra bien sur répéter le mouvement un nombre de fois suffisant pour entretenir ces chemins neuronaux.

Travaillez lentement

Encore une fois pour créer le bon chemin dans votre cerveau. Décomposez tout le mouvement, laissez le temps au cerveau de comprendre ce qu’il doit faire. Comme quand vous êtes en voiture et que vous ne connaissez pas la route. Vous roulez doucement pour ne pas manquer la sortie. Et bien là c’est pareil, roulez doucement et augmentez petit a petit la vitesse à mesure que vous maîtrisez la technique.

Filmez-vous

Non pas pour Instagram mais pour vous. Vous regarder en vidéo va vous permettre de prendre conscience de vos défauts. Idéalement se filmer pendant un sparring. Le stress du sparring fait ressortir les défauts et mettra en évidence les chemins neuronaux qui n’ont pas assez été construits.

À propos de l'auteur:

Passionné d'arts martiaux et de sports de combats, j'ai commencé par la boxe anglaise (une dizaine de combats amateurs) et j'ai ensuite pratiqué le kickboxing, la boxe thaï, le JJB et le MMA pour le plaisir. Sans être un champion, je partage ici mes connaissances accumulées au long de 20 ans d'entraînement et de 5 ans de coaching.

adresse mail: coach.leno@gmail.com

Abonnez-vous à la newsletter et recevez une vidéo bonus (comment faire un jab puissant)!

Vérifiez bien que le mail n'est pas dans les spams.

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.