Une technique simple pour ne pas paniquer

En situation de stress physique, notre cerveau reptilien nous fait adopter une des 3 attitudes de défense suivantes : le combat, la fuite, ou l’immobilisation. Selon notre nature nous aurons tendance à adopter l’une plutôt que l’autre.

Cœur qui bat la chamade, jambes qui flageolent, vision tunnel, gestes saccadés, difficulté à réfléchir correctement, autant de symptômes qui sont tout à fait normaux lorsqu’on subit une agression. Il faut comprendre ces réactions et les accepter, c’est l’instinct de survie qui fait son travail.

Cependant, bien souvent, notre réaction instinctive n’est pas forcément la plus appropriée. Par exemple, fuir devant un animal sauvage fait de nous une proie, or c’est notre premier réflexe. Parfois le stress nous tétanise alors qu’il faudrait agir. Alors est-ce possible de passer d’un mode instinctif de défense à un autre et si oui, comment? Selon mon expérience, c’est tout a fait possible mais ça demande un certain entrainement et ce n’est pas infaillible.

En mode survie, le cerveau conscient laisse la place au cerveau instinctif. Quand ce dernier est en roue libre, on ne contrôle plus rien, parfois jusqu’à sa vessie ou son sphincter. La peur prend le pas sur la raison. Essayer de se raisonner par la pensée ne sert pas à grand chose, si ce n’est à se fatiguer inutilement. Le cerveau conscient aura beau crier, supplier, rien n’y fera, le cerveau reptilien restera hermétique à toute discussion.

La respiration pour reprendre le contrôle

Le conscient a besoin d’un intermédiaire pour entamer un dialogue avec le reptilien et cet intermédiaire, c’est la respiration. La respiration est commune à l’instinct et au conscient. On respire tout le temps sans y penser mais on peut très bien contrôler volontairement sa respiration. Vous remarquerez qu’en état de panique, on arrête de respirer : le dialogue est rompu momentanément.

Il existe tout un tas de techniques de respiration plus ou moins compliquees et plus ou moins efficace. Dans le cas d’une agression physique, le facteur temps est aussi a prendre en compte. Souvent, nous n’avons que quelques secondes pour nous mettre en condition. Je vais partager ici une technique tres simple qui a marche pour moi. Je ne sais pas si elle conviendra a tout le monde. A vous de me donner vos retours d’experience.

Rapide et efficace

Ma technique semble très bateau. Elle est une simplification de la technique de respiration de Wim Hoff. Ça consiste à prendre 3-4 inspirations très profondes, par le nez ou la bouche (je préfère le nez), et à expirer normalement (par la bouche ou le nez). À chaque inspiration, je commence par remplir d’air au maximum d’abord le ventre, puis les poumons et enfin la tête (comme si je voulais remplir d’air ma boite crânienne).Puis j’expire tranquillement. Chacune de ces 3 parties du corps doivent être gonflées d’air au MAXIMUM.

Normalement, on ressent un léger étourdissement et une sensation d’apaisement dès la 1ère ou 2e inspiration. Cette technique m’a permis plusieurs fois de reprendre un contrôle rapide de mes émotions et de redevenir plus serein avant un passage à l’action. Altercation physique, parler en public et même… assister à la naissance de ma fille sont autant de situations ou cette technique m’a été grandement utile.

L’importance de l’entrainement

Je dois souligner le fait que pour être capable d’effectuer cette technique à tout moment, il faut d’abord y penser. Pour cela un entrainement régulier est obligatoire. Chaque petit stress quotidien peut être une bonne occasion de pratiquer. C’est rapide et ça ne coûte rien. Voilà, j’espère que ça vous sera utile.

Pour plus de techniques, rendez-vous ici!

Le samouraï, le rônin et le maître de thé.

Découvrez cette légende japonaise

--> apprenez une technique de Jedi pour hacker le cerveau d'un agresseur  !

Vérifiez bien que le mail n'est pas dans les spams!

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *